Elisabetta Canalis : Elle veut oublier George Clooney !

Elisabetta Canalis : Elle veut oublier George Clooney ! Elisabetta Canalis George Clooney
People par 0

Elisabetta Canalis, l’ex-girlfriend de George Clooney, exerce aussi la profession de mannequin. Elle vient nous le rappeler en posant, nue, pour la nouvelle campagne d’affichage de l’association PETA dont le célèbre slogan est : « Je préfère être nue que porter de la fourrure »

Travailler pour oublier …

Séparation douloureuse pour Elisabetta Canalis qui pour se remettre de son chagrin d’amour avec le beau George a décidé de se plonger à corps perdu dans le travail. Et c’est le cas de le dire ! Elle déclarait il y a quelques jours au magazine italien Chi:

 » Se lancer dans le travail est l’unique chose qui permet de garder la tête hors de l’eau. « 

Alors pour oublier sa rupture, Elisabetta Canalis a commencé à se dévouer corps et âme pour une bonne cause, l’association PETA qui se bat contre le port de la fourrure. Posant dans le plus simple appareil pour une campagne d’affichage qui n’a pas fini de faire parler d’elle, l’ancienne compagne de George y est sublime.

Les Etats-Unis, sa terre d’adoption …

Afin de se remettre de sa séparation avec George Clooney, l’Italienne a décidé de faire des Etats-Unis sa terre d’adoption provisoire.

 » Je suis allée aux Etats-Unis parce qu’à ce moment de ma vie je ne pouvais plus faire face au monde. Regarder ma vie être disséquée n’a pas été facile  » confiait-elle à Chi.  » Ici, à Los Angeles, j’ai trouvé la sérénité « .

La photo de la campagne …

George a t-il fait une erreur selon vous ?

Les réactions à chaud

250 caractères maxi

Comment savoir si votre meilleur ami est amoureux de vous !

Publié le 19/05/2015 à 07:30 dans rencontre

Vous avez remarqué un changement de comportement chez votre meilleur ami et vous soupçonnez qu’i...

Ice Bucket Challenge : Didier Deschamps relève le défi et prend une bonne douche glacée !

Publié le 24/08/2014 à 16:48 dans People

Didier Deschamps s'est lui aussi jeté à l'eau ... ou presque ! Pour relever le Ice Bucket Challeng...