Orange : Condamné à verser 50.000 euros à Numericable

Orange : Condamné à verser 50.000 euros à Numericable Bouygues Telecom Free Mobile Numéricable Orange SFR Stéphane Richard
Multimédia par 0

Si la guerre  entre opérateurs est mise en exergue depuis le lancement de Free Mobile, elle existe pourtant depuis un petit moment déjà … (En dehors, de l’épisode concernant leur entente illicite évidemment). Ainsi, les opérateurs tentent tous de faire face à la révolution Free, soit en optant pour un alignement de prix, soit en réaffirmant leur position.

C’est donc dans ce contexte que Bouygues Telecom, SFR, Numéricable, … ont pris le parti d’opter pour la première solution, tandis qu’Orange, lui, prenait le contre pied déclarant : « Il n’y aura jamais d’alignement sur les prix de Free ». Il ne faut jamais dire jamais, Mr Stéphane Richard, PDG d’Orange.

Mais l’épisode qui nous intéresse, aujourd’hui, concerne Orange et Numéricable. En effet, il semblerait que les accusations de publicité mensongère soit le crédo d’Orange. Gossy vous explique !

Orange : Condamné à verser 50.000 euros à Numericable

Il y a quelques jours, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, prenait la parole concernant la révolution Free Mobile accusant le nouvel opérateur mobile de tromper la clientèle via de la « désinformation ». Une désinformation destinée à tromper le client, autant dire tout de suite de la publicité mensongère.

Un épisode qui ne vas pas sans rappeler celui qui mettait en accusation Numéricable ! Et pour cause, ce n’est pas la première fois qu’Orange porte de telles accusations, l’opérateur mobile avait déjà assigné un de ses concurrents, Numéricable, pour publicité mensongère et trompeuse. La raison ? Lorsque Numéricable a lancé une offre de téléphonie mobile illimitée soutenue par deux spots télévisés mettant en scène un « congrès des opérateurs », Orange a vu en cette promotion une attaque et de la publicité  « mensongère, trompeuse et dénigrante pour les concurrents de Numéricable ».

Malheureusement pour Orange, le tribunal a débouté toutes ses demandes le condamnant à verser la somme totale de 50.000 euros à Numéricable. Voici, les raisons de cette décision :

« Le spot publicitaire télévisé de Numericable ne correspond pas aux pratiques commerciales trompeuses prohibées », selon le jugement rendu vendredi par le tribunal de commerce de Paris. Le tribunal a estimé que « Numericable n’a désigné aucun de ses concurrents ni aucun de leurs produits ou signes distinctifs » dans ses publicités et que la mise en scène « parodique » faisait intervenir des « concurrents n’ayant à l’évidence aucun point commun avec les vrais opérateurs du marché ».

Voici la publicité incriminée :

Que pensez-vous de cette bataille des opérateurs ? La réaction d’Orange était-elle justifiée selon vous ?

Les réactions à chaud

250 caractères maxi

Comment savoir si votre meilleur ami est amoureux de vous !

Publié le 19/05/2015 à 07:30 dans rencontre

Vous avez remarqué un changement de comportement chez votre meilleur ami et vous soupçonnez qu’i...

Ice Bucket Challenge : Didier Deschamps relève le défi et prend une bonne douche glacée !

Publié le 24/08/2014 à 16:48 dans People

Didier Deschamps s'est lui aussi jeté à l'eau ... ou presque ! Pour relever le Ice Bucket Challeng...