Anonymous : « Vous avez rien d’autre à foutre. Bande de …! », assène l’Express

Anonymous : « Vous avez rien d’autre à foutre. Bande de …! », assène l’Express Anonymous Christophe Barbier L'Express Megaupload
Multimédia par 0

La patron de L’Express, Christophe Barbier, nous a prévenu, en commençant sa chronique sur iTele, L’humeur de C.Barbier, « Le lundi matin, on est grognon et cette fois on sera grognon contre les Anonymes » ! Une phrase qui donne immédiatement le ton de son réquisitoire acerbe contre le groupe de cyber-hacktivistes, les Anonymous.

Si les propos de ce patron de Presse sont défendables, ils n’ont effectivement pas plus à tout le monde. Et pour cause, lundi après-midi, le site d’information était inaccessible aux internautes et lecteurs du magazine.

Alors certains y voient une riposte des Anonymous, d’autres des usurpateurs de la cause de ces hackers … Qu’en est-il vraiment ? Un chose est sûre, c’est que Christophe Barbier, qui le matin même, déclarait : « On est blindés, on les attend » … n’était pas si préparé que ça !

Anonymous : « Vous avez rien d’autre à foutre. Bande de …! »

Lundi matin, Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express, est intervenu sur iTele pour présenter sa chronique, L’humeur de C.Barbier. Une chronique en rapport avec l’actualité du moment, à savoir la fermeture de Megaupload et la riposte des Anonymous pour protester contre les nouvelles mesures du gouvernement américain concernant internet et le piratage.

Des Anonymous dont la cause ne peut pas toujours faire l’unanimité à commencer par Christophe Barbier pour deux simples raisons explique Eric Mettout, rédacteur en chef du site :

 » 1.Christophe Barbier n’est pas d’accord avec les méthodes, qu’il juge disproportionnées, d’@nonymous – et si je ne suis pas, de mon côté, d’accord avec lui sur cette question, je conçois parfaitement que d’autres pensent différemment de moi. Ses arguments sont parfaitement recevables: pirater des sites, c’est une forme de violence, c’est illégal, et pour certains, dont Christophe, c’est condamnable. Ca s’entend, ça s’écoute.

2. Christophe Barbier n’est pas d’accord avec les revendications d’@anonymous. Il considère que les auteurs (dont il est, je le rappelle à ceux qui l’auraient oublié: Christophe est un fou de théâtre, et le monde du théâtre, le monde des comédiens, des metteurs en scène, des écrivains… regarde les évolutions numériques avec une inquiétude qu’on peut juger infondée, mais que jamais je ne me permettrai de juger illégitime. D’autant moins qu’être artiste aujourd’hui, c’est tout sauf une sinécure), que les auteurs, donc, doivent être payés pour leur travail, qu’ils doivent bénéficier de droits et que ces droits sont mis en danger par la philosophie du libre et du tout gratuit. »

Ainsi, le directeur de la rédaction de L’Express, a lâché en direct que les Anonymous sont des hackers manquant de courage, que se sont des « voleurs », « des voleurs anonymes » et qu’ils devraient se méfier car la loi du plus fort n’est pas toujours la meilleure les menaçant d’un : « la République vous rattrapera! Un jour il y aura un droit mondial du web, et ça en sera fini des anonymes qui devront tomber le masque. »

Regardez la vidéo de la chronique de Christophe Barbier :

Dans la foulée de ces déclarations, la réponse ne s’est pas fait attendre le site de L’Express a été piraté. Alors certains aiment y voir un coup de riposte des Anonymous … malheureusement, il ne s’agirait, en fait, que d’usurpateurs de la cause Anonymous. Plusieurs raisons nous démontrent que Christophe Barbier ne serait pas tombé sous le joug des Anonymous. D’une part car les Anonymous n’ont jamais mené d’action contre la liberté d’expression, ils s’en font même un principe, et d’autres part car ces « Anonymes » se sont défendus de toutes implications dans ce piratage : « On ne touche pas aux médias. »

Mais, Eric Mettout, rédacteur en chef du site, sous l’impulsion de la colère a vivement réagi sur Twitter :

« Franchement les anonymous, vous avez rien d’autre à foutre que vous en prendre à une site de presse. Bande de connards !« 

Le raccourci était si simple à faire … Toutefois, personne n’est sans failles et Eric Mettout a rapidement rectifié ses propos :

« Quelques ‘anonymous’, ou s’en réclamant, a priori réunis derrière deux ou trois ordinateurs, pas plus, ont décidé de venger leur honneur, perdu après un éditorial très critique à leur propos de Christophe Barbier sur i>Télé.

Christophe Barbier est directeur de la rédaction de L’Express, c’est donc à L’Express qu’ils ont fait payer cet insupportable affront : il ne partage par leur point de vue et surtout n’aime pas leurs méthodes, cette menace rémanente qui pèse sur tous ceux, des zélateurs d’Hadopi aux tombeurs de MegaUpload, qui s’attaquent à la liberté et à la neutralité d’Internet. (…)

Hacker LEXPRESS.fr, le saturer de requêtes pour le rendre inaccessible, menacer d’en effacer les fichiers est non seulement idiot et contre-productif (j’ose croire que ce type de comportement va nous faire autant de publicité qu’il fera de mauvaise presse à leurs auteurs) mais indéfendable sur le fond: la liberté d’informer, d’exprimer son avis, même et surtout si cet avis est discutable, n’est tout simplement pas négociable. On ne peut à la fois se battre contre les atteinte à cette liberté dans le monde virtuel et la battre en brèche dans le vrai.

A travers leurs canaux de communication, les anonymous, dans leur majorité, ont condamné, entre eux, cette action imbécile. J’aimerais, pas pour le site dont j’ai la charge mais pour le principe et la morale, qu’ils disent fort et clair que, non, on ne fait pas ce genre de chose quand on se bat pour la démocratie. Qu’elle soit virtuelle ou réelle. « , écrit le rédacteur en chef du site de l’Express.

L’anonymat prôné par le collectif de Hackers leur permet une liberté dans leurs actes mais aussi entraîne aussi des dérives … l’usurpation ! Est-ce un danger, selon vous ?

Les réactions à chaud

250 caractères maxi

Comment savoir si votre meilleur ami est amoureux de vous !

Publié le 19/05/2015 à 07:30 dans rencontre

Vous avez remarqué un changement de comportement chez votre meilleur ami et vous soupçonnez qu’i...

Ice Bucket Challenge : Didier Deschamps relève le défi et prend une bonne douche glacée !

Publié le 24/08/2014 à 16:48 dans People

Didier Deschamps s'est lui aussi jeté à l'eau ... ou presque ! Pour relever le Ice Bucket Challeng...