Yannick Noah : « S’il y en a qui vont trop loin, ils vont devoir répondre devant la justice. »

Yannick Noah : « S’il y en a qui vont trop loin, ils vont devoir répondre devant la justice. » François Hollande Front National Marine Le Pen Parti socialiste UMP Yannick Noah
People par 0

Dimanche, François Hollande, candidat socialiste aux élections présidentielles de 2012, a scandé son premier grand discours de campagne, au Bourget, devant une foule composée de 20 000 sympathisants et quelques « people » français, dont la personnalité préférée des Français*, Yannick Noah.

Une apparition qui ne pouvait pas passer inaperçue étant donné que Yannick Noah est monté sur la scène du Bourget, pour saluer « le chef », François Hollande, et sa famille, la gauche, et ainsi entonner quelques uns de ces tubes.

Mais voilà, « première erreur » de la part de François Hollande ? En tout cas, la députée Valérie Rosso-Debord, déléguée générale adjointe de l’UMP, a rapidement souligné le paradoxe entre celui qui désigne le monde de la finance comme son seul ennemi (Cf: “Mon seul ennemi c’est le monde de la finance”, Hollande) et celui qui a fait le choix de faire monter sur scène un people qui doit de l’argent au Fisc français.

Yannick Noah : Valérie Rosso-Debord balance ses problèmes avec le Fisc…

Il a fallu d’une phrase, mais d’une phrase incisive de la députée Valérie Rosso-Debord, pour que la participation de Yannick Noah, au meeting de François Hollande, décrédibilise le discours d’un candidat qui se veut être l’homme de « loi » de la finance.

« Un homme qui prétend être irréprochable en matière notamment fiscale, et qui fait intervenir en première partie de son meeting un chanteur qui doit 580 000 euros au fisc français n’est pas crédible. Sur le ton, c’était certes réussi mais son discours n’a rassemblé que la gauche, pas au-delà. »

Yannick Noah

Alors si Valérie Rosso-Debord s’exprime sur le sujet, les autres ne sont pas en reste. Marine Le Pen a déclaré qu’elle « déniait » à Yannick Noah tout droit de pouvoir s’exprimer « parce qu »il n’habite même pas en France ».

Un argument déjà mis en avant par le ministre des sports, David Douillet, lors d’un entretien au Parisien le 2 octobre :

« C’est tout de même assez bizarre de dire qu’il aime la France, tout en habitant une partie de l’année à l’étranger », assène le ministre. « Ça veut dire quoi ?, avait alors répondu Yannick Noah. « Il y aurait deux catégories de Français, les bons citoyens qui vivent ici et les mauvais qui vivent hors de l’Hexagone ? J’ai un appart à New York, mais j’habite en France depuis des années. Tu dois le savoir, puisque tu as été secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger avant de prendre ton nouveau job. »

Noah riposte !

Une attaque qui n’est en tout cas pas passée à côté de Yannick Noah. Ainsi, il a tenu à répondre aux attaques de la députée, lors d’une interview au micro du directeur des sports de Radio France, Jacques Vendroux, pour remettre « les choses au clair ».

« A partir du moment où j’ai décidé de m’afficher au côté du candidat qui incarne pour moi le changement, c’est-à-dire M. François Hollande, c’est vrai que forcément je me retrouve être la cible de l’équipe d’en face. C’est de bonne guerre, c’est normal. Je suis très content de pouvoir m’expliquer car on commence à tirer un petit peu sous la ceinture. »

Et c’est une attaque qui n’a pas lieu d’être pour Yannick Noah qui explique que « le fisc lui réclame des impôts depuis 1994″. Une chose avec laquelle il n’est pas du tout d’accord. Ajoutant :

« Je suis un citoyen comme tout le monde, je peux défendre mes droits. » Soulignant qu’il prendra acte de la décision qui sera prise par le Fisc le moment venu et qu’il s’y soumettra : « Ou je ressors tranquillement et je serai très content (…) ou alors j’ai à payer et à ce moment-là je paierai. On parle de quelque chose qui date de vingt ans. C’est assez étonnant que ça ressorte là tout d’un coup aujourd’hui. »

Concluant son plaidoyer par : « Quant à ma résidence, suivant les jours, une fois je suis Américain, l’autre fois je suis Français. Je paie mes impôts depuis toujours ici, même lorsque je vais voir mes enfants aux États-Unis. Je me réserve le droit d’attaquer les uns et les autres. S’il y en a qui vont trop loin, ils vont devoir répondre devant la justice. »

Et vous que pensez-vous de ces arguments venant de tous les partis ? Vraie ou fausse polémique pour décrédibiliser la gauche ?

(*Yannick Noah, personnalité préférée des Français pour la huitième fois consécutive selon un classement effectué par l’Ifop.)

Les réactions à chaud

250 caractères maxi

Comment savoir si votre meilleur ami est amoureux de vous !

Publié le 19/05/2015 à 07:30 dans rencontre

Vous avez remarqué un changement de comportement chez votre meilleur ami et vous soupçonnez qu’i...

Ice Bucket Challenge : Didier Deschamps relève le défi et prend une bonne douche glacée !

Publié le 24/08/2014 à 16:48 dans People

Didier Deschamps s'est lui aussi jeté à l'eau ... ou presque ! Pour relever le Ice Bucket Challeng...